Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Retour sur la semaine de l'ESS à l'école

Retour sur la semaine de l'ESS à l'école

Une centaine d'actions a été organisée pour cette toute 1ère édition de "La Semaine de l'ESS à l'Ecole" du 13 au 20 mars 2017. Quelques exemples dans l'académie de Lille.

Le lycée BLARINGHEM

Engagés depuis l’automne 2016 dans une expérimentation « Mon ESS à l’Ecole » une vingtaine d’élèves de seconde du Lycée BLARINGHEM de Béthune (Pas de Calais), présentent depuis le 20 Mars 2017, l’exposition de L’ESPER sur la découverte de l’ESS dans leur établissement.

 

Des acteurs de L’ESPER les ont rencontré à l’occasion de l’inauguration de cette exposition, durant la « Semaine de l’ESS à l’Ecole« . L’exposition sera accessible jusqu’à la fin du mois d’Avril.

semaine ess a lecoleL’ESS c’est « répondre à des enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux » (citation)

Avec Valérie DEVAUX, professeure agrégée d’Economie/Gestion au Lycée, ils mènent un projet de découverte de leur territoire et des propositions qu’offrent l’Economie Sociale et solidaire en terme de valeurs et de pratiques, avec une porte d’entrée professionnelle et une approche comparée avec l’ « économie classique« . Après des rencontres d’acteurs de l’ESS sur le territoire, dont L’ESPER, la réalisation d’un micro-trottoir , les élèves ont retranscrit ce qu’ils avaient vu et compris de l’ESS pour le partager aux autres élèves.

« La finalité sociale (sociétale ou environnementale) est  plus importante que la finalité économique » (citation)

 

Les éconotes du Lycée Mariette

Une opération de solidarité envers le Sénégal est entreprise par une classe du lycée Mariette.

Coordonnée par Éric Popu et Miguel Torres, professeurs, la démarche consiste à récupérer des fonds, à hauteur de 500 euros, pour installer un puits dans un village privé d’eau dans la région de M’Bour au Sénégal.

Afin de réaliser ce projet, les responsables ont contacté Michel Gagniac, président de l’association « Un puits pour la vie » dont le but est de mettre un puits à disposition des villageois par l’intermédiaire d’un puisatier local. Sans cet accès direct à l’eau, la population qui doit couvrir de longues distances pour aller chercher l’eau.

À l’aide d’un diaporama, Michel Gagniac a présenté et démontré le bien fondé de l’action solidaire. Neuf puits ont déjà été installés par l’association en 2016.
Pour récolter les fonds nécessaires, les lycéens recyclent les papiers dont une face est restée vierge pour fabriquer des blocs qu’ils mettent en vente parmi les étudiants, les professeurs, ou en dehors de l’établissement. Le nom de Mariette figurera ainsi sur le puits d’un village sénégalais en 2017.

 

Le lycée Notre Dame de Sion de St Omer

 

3 classes de seconde ont suivi une intervention de l'association Galilée. En lien avec plusieures initiatives de l'économie Sociale et Solidaire sur le Territoire de St Omer, Galilée propose des outils à utiliser en classe pour sensibiliser lers élèves aux activités locales.